Fleurs des 7 îles

Un peu d'histoire...
De vraies valeurs : cultures respectueuses des Hommes et de l'Environnement
Suivez la Coccinelle : méthodes de protection des cultures
Un peu d'histoire...

Fleurs des 7 îles :
L’aventure a démarré il y a plus de 30 ans pour Loïc Cheval, avec sa première installation en bordure du Golfe du Morbihan, à proximité du lieu dit « 7 îles », à Baden.

L’exploitation a opté pour la culture de plantes vivaces et la recherche de plantes originales du monde entier, notamment d’origine méditerranéenne bien acclimatées à la douceur du climat breton.

Le développement de l’entreprise a été un challenge économique où la dimension humaine est restée prioritaire : « A un moment, il m’a fallu choisir entre déménager ou réduire la toile. Mais offrir un avenir à mon équipe de salariés – des gens jeunes et bien formés était important à mes yeux ».

L’implantation à Plougoumelen, fin 2003, s’est inscrite naturellement dans une  logique de respect de l’environnement. Elle a misé sur des outils modernes en regard de la gestion de l’eau, des déchets végetaux, des méthodes biologiques de protection des cultures sous serres.

Une installation productive participant au développement d’un système coopératif  mis en place dès 1996, et qui a permis les complémentarités de gammes entre producteurs, les échanges techniques et l’adaptation aux demandes des marchés professionnels.

De vraies valeurs : cultures respectueuses des Hommes et de l'Environnement

Une nouvelle économie plus solidaire peut émerger de la crise actuelle.

L’évolution de « Fleurs des 7 îles » se poursuit dans cette optique : rester une entreprise performante, économiquement viable, ancrée sur des valeurs humaines et sociales pour maintenir l’emploi et la motivation de son équipe, renforcer les liens entre producteurs et consommateurs, tout en favorisant la biodiversité et les techniques les plus avancées dans le domaine du respect de l’environnement.

Quand on vient au « Fleurs des 7 iles », c’est à la fois pour faire ses courses dans les meilleures conditions de prix, de qualité et de diversité, mais c’est aussi  pour participer à une agriculture raisonnée et faire une rencontre avec une équipe de producteurs passionnés.

Suivez la Coccinelle : méthodes de protection des cultures

Suivez la Coccinelle : elle est le signe de méthodes de protection et des cultures respectueuses des Hommes et de l’Environnement.

La bienveillante « Bête à Bon Dieu », gourmande de pucerons, est devenue le symbole des méthodes alternatives de protection des cultures. En fait toute une variété d’insectes prédateurs est utilisée comme « auxiliaires de cultures », pour lutter spécifiquement contre les différents parasites (pucerons, mouches blanches, acariens,…) et se substituer aux traitements chimiques des productions conventionnelles.

Les méthodes de Lutte Biologique Intégrée utilisées dans les serres de « Fleurs des 7 îles », préservent l’environnement et la santé des personnes. Elles sont plus coûteuses et délicates à mettre en œuvre : elles demandent un suivi rigoureux, une parfaite connaissance du végétal, une observation attentive et le regard attentif du « producteur naturaliste ».

Elles exigent également un savoir-faire spécifique dans l’élevage des auxiliaires qui constitue l’un des atouts de l’exploitation. L’équipe technique de « Symbiose », basée à Guérande, assure le suivi et l’apport des auxiliaires.

Fleurs des 7 îles
Fleurs des 7 îles

Fleurs des 7 îles, une entreprise dont on ne peut soupçonner la dimension, dissimulée dans son souci de préserver les paysages, à quelques centaines de mètres de la voie rapide entre Vannes et Auray :   
5 ha de cultures dont plus de 2,5 ha de serres. 
Des plantes multipliées et cultivées par une équipe technique de 13 personnes
aux compétences spécifiques.

Menu